11 rue de la Durance, 67100 STRASBOURG

 Siege social : 15 rue du Berry, 67100 STRASBOURG

Tél : 03.88.79.94.48

Copropriété : Pourquoi les charges explosent .

Posté le : 07/09/2020

C’est un peu la (mauvaise) surprise qui attend tous les propriétaires. Les charges d’immeuble explosent en France. Selon l'observatoire annuel de l'Association des Responsables de Copropriété (ARC) que les charges de copropriété ont progressé de 2 % entre 2018 et 2019… et de 70 % en 20 ans !

Résultats : les charges de copropriété représentent, en moyenne, 50 € par an et par mètre carré. Pour un appartement de 60 m², comptez donc 3 057 € par an, soit environ 250 € par mois.

Les plus gros budgets ?

Parmi les dépenses maîtrisées, on note les frais d'entretien, charges de chauffage et d'eau chaude sanitaire, frais de gardiennage ; qui tendant à se stabiliser. En revanche les charges de gestion (+ 4 % de hausse annuelle) et des primes d'assurance (+ 6 %) explosent. C'est la hausse du nombre de sinistres dans les parties communes depuis trois ans qui serait à l'origine de cette flambée.

Des charges qui varient en fonction du lieu

Si les charges varient d’une ville à l’autre, elles fluctuent également par quartier. C’est le cas notamment à Paris. L’agence de location en ligne Flatlooker, a mené une étude afin de connaître le prix moyen des charges locatives des immeubles par arrondissement. Arrondissement le plus à l’ouest de Paris, le 16ème arrive en tête des arrondissements les plus chers de Paris avec 4,01€ de charges moyennes au m2. Il est suivi par le 8ème arrondissement avec 3,28€/m2. « Les logements des arrondissements prestigieux du 16e et du 8e arrondissement présentent statistiquement plus d’agréments. Le gardiennage y est plus fréquent, tout comme les locations avec services (chauffage, internet, électricité) ce qui fait monter le prix des charges locatives. » Nicolas Goyet, co-fondateur de Flatlooker

Les arrondissements excentrés sont relativement coûteux

Quatre arrondissements situés à l’extrême nord et l’extrême sud créent la surprise avec des charges assez élevées. Il s’agit du 13ème arrondissement (2,98€/m2), pénalisé par ses grands ensembles collectifs, du 18ème (2,93€/m2), du 14ème (2,91€/m2) et enfin du 19ème (2,91€/m2). Ces arrondissements comportent souvent des logements plus récents avec des ascenseurs et du chauffage collectif, ce qui qui fait vite monter la facture des charges !

Les arrondissements centraux ont les charges les moins élevées

Contrairement à ce que l’on peut penser, les arrondissements centraux sortent leur épingle du jeu avec des charges en dessous de 2,9€ du m2.

L’arrondissement central le moins cher est le 6ème arrondissement de Paris avec des charges moyennes s’élevant à 2,33€/m2. Il est suivi du 2ème arrondissement de la capitale puisque les charges sont à 2,44€ du m2. Autre arrondissement central peu coûteux : le 1er arrondissement de Paris qui jouxte le 2ème avec des charges de 2,54€ du m2. « Ce faible montant des charges locatives dans les quartiers centraux s’explique par l’ancienneté des immeubles. Mêmes si les rénovations y sont fréquentes et coûteuses, elles ne sont pas répercutées dans les charges locatives. Les prestations collectives telles que l’ascenseur ou encore le gardiennage n’y sont pas si fréquentes. » Nicolas Goyet

Classement des charges à Paris

16ème : 4,01€

8ème : 3,28€

15ème : 3,17€

5ème : 3,14€

13ème : 2,98€

18ème : 2,93€

19ème : 2,91€

14ème : 2,91€

4ème : 2,86€

20ème : 2,77€

3ème : 2,63€

7ème : 2,61€

12ème : 2,61€

9ème : 2,58€

1er : 2,54€

11ème : 2,49€

2ème : 2,44€

20ème : 2,35€

6ème : 2,33€

10ème : 2,32€